Toutes les expériences Rencontres

Rencontre avec un passionné d’eau-vive

Serre-Poncon-28.08.2018-Rafting-52
‘‘ Michel Baudry

Etes-vous originaire de Serre-Ponçon ?

 

Je suis originaire de Paris et j’ai découvert le lac de Serre-Ponçon en 1963 au cours de mon année de 3ème au collège, j’avais alors réalisé un exposé sur le barrage et le lac qui venait de voir le jour.

Rafting dans la Durance

Pourquoi avoir choisi Serre-Ponçon pour exercer votre activité ?

A l’origine, j’ai découvert la destination en tant que moniteur de voile et de Kayak en 1965, puis je suis devenu directeur du centre nautique pour lequel je travaillais. J’ai intégré par la suite la fédération en tant que conseiller technique. Au départ, je travaillais au niveau national, puis je suis venu m’installer à Embrun en 1983. J’habitais Embrun mais je travaillais à Paris, le train de nuit me permettait alors de coupler un cadre de vie idéal et un emploi à la capitale. Plus tard mes missions se sont orientées d’avantage sur la structuration de l’activité et l’aménagement des rivières des Alpes du Sud.

©Le Naturographe
Eau-vive ©Le Naturographe

Quelles sont les différentes activités eau-vive que l’on peut pratiquer à Serre-Ponçon ?

Avant tout, la pratique des sports d’eau-vive s’est démocratisée avec le rafting dans les années 1980 puis en prenant de l’ampleur dans les années 1990. On peut dire qu’il y a deux activités bien distinctes : la pratique collective ludique (Raft et nage en eau vive), puis la pratique individuelle plus sportive (Kayak principalement). Toutefois, la destination reste ancrée dans la programmation de tous les clubs de France pour découvrir la pratique de l’eau-vive à l’état pur.

Quelles sont les différentes rivières de pratique à Serre-Ponçon ? Et leurs différences ?

La Durance est la plus emblématique. Elle est l’une des rares rivières de France qui offre un tel débit avec une pratique libre et sans barrage de l’Argentière à Serre-Ponçon, ce qui est exceptionnel en France à l’heure actuelle. Alimentée par les glaciers des Écrins en été elle a toujours un niveau d’eau favorable. La partie la plus emblématique de la Durance se situe entre Châteauroux-les-Alpes et  Embrun.

Autre affluent de Serre-Ponçon, l’Ubaye, rivière mythique, un lieu de pèlerinage incontournable pour les amateurs de Kayaks. Elle est qualifiée de rivière sauvage. Elle présente toutes les difficultés possibles sur un parcours de 50 km : un équivalent de niveaux de pistes de ski de verte à noire.

Rafting dans la Durance

Qu’est-ce que la vague du Rabiou ?  

La vague du Rabiou est ce que l’on appelle un « rapide » dans le milieu de l’eau-vive. Un rapide est une portion de rivière qui va proposer plus de pente, de vitesse et de mouvements d’eau. La vague du Rabiou fait partie du rapide qui selon la saison peut se « surfer ». Ce rapide de la Durance est créé par son affluent le « Rabiou » qui charrie eau et rochers, dont la conséquence est une pente plus importante et une rivière plus mouvementée. Aujourd’hui, on pratique sur ce parcours tout le panel des activités d’eau-vive. Historiquement, c’était le Kayak et le canoë (la Durance a été descendue dans son intégralité en 1936 – Briançon à Manosque par des pratiquants arrivant en train de Paris !)

 

Sur la rivière de la Durance, ce site mythique de sports d’eau-vive est devenu un haut lieu du freestyle internationalement connu. Evénement phare : reconstitution historique chaque année début juin, des Radeliers de la Durance.

Coup de coeur EAU 8 (2)
p36©Le Naturographe (22) (1)

Quelles sont les conditions obligatoires pour pratiquer les activités d’eau-vive ? Âge, conditions physiques…

Tout dépend de la pratique. Ne pas avoir peur de l’eau et savoir nager sont indispensables pour le rafting. En revanche, pour les activités plus “engagées”, cela demande de la technique et de la dextérité qui vont dépendre de son expérience le plus souvent acquise dans le cadre d’un club.

2

Pour une initiation (avec ou sans enfant), y a-t-il une rivière plus adaptée ? Et pour les personnes en quête de sensations ?

La Durance pour la découverte, L’Ubaye ou le Guil pour les sensations fortes. Ceci est vrai si l’on fait référence à la saison estivale car au printemps (qui correspond à la fonte des neiges et à des hautes eaux), il n’est pas conseillé de pratiquer la rivière avec des jeunes enfants. L’encadrement y est fortement conseillé.

Les équipements sont fournis par les professionnels, mais quelle est la tenue adaptée selon la pratique ?

Maillot de bain, chaussures fermées qui peuvent être mouillées, “attache lunettes”. Il est fortement déconseillé d’y aller pieds nus ou en chaussures ouvertes type (tongues).

1

Avez vous un souvenir marquant sur la rivière ?

En 1966, mon premier « esquimautage » en eau-vive dans la Durance entre Châteauroux et Embrun. (Cf : esquimautage : désigne l’opération de redresser un kayak retourné)

‘‘ Envie de partir à la conquête de nos rivières en toute sécurité, faites-vous accompagner par nos prestataires d’eaux-vives passionnants et passionnés...
Filtres 26 résultats
Filtres
26 résultats
Rêves de Rivières Embrun

Rêves de Rivières

Venez découvrir nos rivières en rafting, hydrospeed, en canoë kayak gonflable et en stand up paddle.

Réservable Ouverture
Du 01/05 au 30/06, tous les jours. Contact par téléphone ou mail. Du 01/07 au 31/08, tous les jours de 9h à 19h.